Des grands acteurs dans le monde de l’IOT

Amazon Web Services est une division du géant du e-commerce ouverte en 2006 sous la direction d’Andy Jassy. Auparavant CEO de l’entreprise, il est devenu depuis le 13 avril dernier le président de la division AWS. Il a en charge de conduire la plateforme de Cloud Computing la plus profitable au monde puisqu’elle détient plus de 30 % de parts de marché.  

SPoT (Smart Portal of Things) est la plateforme IoT proposée par Objenious. Créé il y a un peu moins d’un an (février 2016), cette filiale de Bouygues Telecom a pour spécialité l’Internet des Objets. Son PDG, Stéphane Allaire défend fièrement la participation d’Objenious à l’alliance LoRa, le réseau concurrent de Sigfox.  

PTC est un leader historique du proligiciel. L’entreprise basée dans le Massachusetts s’est fait connaître avec Creo et ses outils PLM. Elle se réorganise en profondeur autour des activités du Cloud et de l’IoT. PTC, dirigé par James Heppelmann, propose également des fonctionnalités de réalité augmentée pour faciliter le travail de maintenance des techniciens. La plateforme IoT Thingworx s’adresse en priorité aux usines, aux ingénieurs concepteurs et à l’industrie lourde.  

L’un des plus vieux acteurs sur le marché de l’informatique se devait de se pencher sur des solutions en direction de l’IoT. C’est chose faite avec IBM Watson IoT depuis le 15 décembre 2015. Comme le nom de cette plateforme l’indique, l’entreprise se base sur l’apport cognitif de son supercalculateur Watson pour former sa solution. Elle mêle ainsi remontée des données, analyse, visualisation et intelligence artificielle.

L’entreprise Telit, dont le siège est basé à Londres, a été fondée en 1986 à Trieste en Italie et était d’abord nommée Telital. Spécialisée dans la recherche et développement pour les opérateurs de télécommunication multinationaux. Puis, dès 1997, elle a proposé des composants cellulaires. sous sa propre marque. Un an plus tard, son premier module dédié au Machine to Machine (M2M) était commercialisé. Depuis près de 20 ans maintenant, Telit développe des solutions matériels et logiciels pour ce marché de la connectivité industriel. C’est donc naturellement que cet acteur s’est penché sur le cas de l’Internet des Objets.  

Vous aurez des fonctions différentes pour chacune d’elles.
Le Radar PAC « Les plateformes IoT en Europe 2018 » analyse plus de 120 plateformes, et en évalue 43 d’entre elles dans sept segments différents, afin d’identifier les meilleurs fournisseurs de chaque catégorie dans différents domaines.  

  • Les plateformes IoT destinées aux applications analytiques permettent le développement d’applications IoT plus complexes, telles que la maintenance prédictive 
  • Les plateformes IoT pour la gestion des produits connectés prennent en charge la gestion critique de divers parcs d’objets connectés à grande échelle  
  • Les plateformes IoT pour le déploiement rapide d’applications permettent une connectivité simple et rapide des périphériques, la visualisation des données via des tableaux de bord par glisser-déposer et le traitement des événements.  
  • Les plateformes IoT pour le développement de produits connectés sont un nouveau sujet émergent. 

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *